Les actualités de la chambre d'agriculture de la vienne

Le 07/02/2018 15:01 Il y a : 16 jour(s)

Directive nitrates : faire son Plan Prévisionnel de Fumure avant le 1er mars

Catégorie : Internet_CA86

Pouvez-vous me rappeler dans quel cas il est obligatoire de réaliser un Plan Prévisionnel de Fumure (appelé PPF) ?
Il est obligatoire de réaliser un Plan Prévisionnel de Fumure pour chaque îlot cultural en zone vulnérable, qu’il reçoive ou pas des fertilisants azotés. Pour vérifier si vos ilots sont situés en zone vulnérable, vous pouvez consulter les cartes sur le site internet de la DDT de la Vienne (http://www.vienne.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-risques-naturels-et-technologiques/Eau-et-milieux-aquatiques/Qualite-de-la-ressource-en-eau/Revision-de-la-zone-vulnerable-aux-nitrates-fevrier-2017).

 
Est-ce que la forme de ce document est imposée ?
Non, aucun modèle ne vous est imposé, dans la mesure où toutes les données nécessaires sont présentes. Vous pouvez donc faire vous-même votre PPF sur papier libre. La Chambre d'agriculture de la Vienne tient toutefois à votre disposition, des outils d’enregistrement.

Les données qui doivent obligatoirement être présentes sur le PPF sont :

  • l’identification et la surface de l’îlot cultural,
  • le type de sol,
  • la culture et la période d’implantation envisagée (y compris pour les prairies),
  • l’objectif de rendement (*),
  • la date d’ouverture du bilan (*),
  • la quantité d’azote absorbée par la culture à l’ouverture du bilan (*),
  • le pourcentage de légumineuses pour les associations (*),
  • les apports par irrigation envisagés et la teneur en azote de l’eau d’irrigation,
  • s’il y a une analyse de sol, le reliquat sortie hiver ou la quantité d’azote totale ou de matière organique du sol mesuré (*),
  • la quantité d’azote totale à apporter par fertilisation pour chaque îlot cultural,
  • la quantité d’azote totale à apporter par fertilisation pour chaque type de fertilisant envisagé (organique et minéral) en précisant la période d’épandage, la surface, la quantité d’azote prévue et la teneur en azote de l’effluent organique.


(*) non exigé lorsque l’îlot cultural ne reçoit aucun fertilisant azoté ou une quantité totale d’azote inférieure à 50 kg d’azote/ha.


Est-ce que le mode de calcul est imposé ?
Oui, le calcul doit se faire selon les modalités définies dans l’arrêté préfectoral régional. Vous trouverez également cet arrêté sur le site de la DDT de la Vienne (http://www.vienne.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-rural/Qualite-de-la-ressource-en-eau/Programme-d-action-en-zone-vulnerable -rubrique « méthodologie de calcul)

Est-ce qu’il y a une date butoir pour réaliser ce PPF ?
Oui, vous devez avoir réalisé votre PPF avant le 1er mars. La Chambre d’agriculture de la Vienne peut vous accompagner dans la réalisation de ce document. Pour plus de renseignements, contactez-nous.

Carine PASSELANDE-CATALA
Chambre d'agriculture de la Vienne


Web Access | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS