Epandage Agricole des Boues

 

L’épandage des boues issues des stations d’épuration urbaines est une des meilleures solutions pour recycler les sous-produits du traitement des eaux usées. Plus de 70 % des boues sont valorisés sur 3 à 5 % de la SAU française.

Pour pérenniser et encourager la filière d’épandage agricole des boues, le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable a préconisé la mise en place de structures désignées « Organisme Indépendant » appelées à jouer un rôle de service public d’expertise et de suivi des épandages de boues. La Chambre d’Agriculture gère cette mission en Vienne depuis 2006.

Chaque année en Vienne, il faut donc épandre plus de 26 000 m3 de boues (hors compost) sur plus de 770 ha.

 

La MESE : quel rôle ?

 

La Mission d’Evaluation et de Suivi d’Epandages agricoles des boues (MESE)est un pôle d’expertise et de conseil au service des différents intervenants de la filière de recyclage agricole des boues. Elle n’est en aucun cas compétente dans les missions de contrôle qui relèvent de la Police de l’Eau. L’expertise n’est pas un contrôle.

 

Les règles encadrant l'épandage agricole des boues


 

Web Access | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS